Le retour !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [ Trad] Anima [ 11/11]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [ Trad] Anima [ 11/11]   Sam 15 Sep - 16:48

Traduction par moi même >.<

Enjoy!


1/ Kuyuru
Musique et paroles: Sakito


Aussi les conversations insensées et désinvoltes, je parle de mon rêve précisement.
Le signe, me fait il retourner en arrière? Pour moi même, avant que je devienne complètement souillé.

J'essaye de donner un sens à mon ancienne immaturité,
L'immaturité qui m'a fait croire en une fausse idole de tigre en papier-maché.

La bureaucratie oublie de s'améliorer.
Encore plus encore je me sens comme un hérétique. S'il te plait efface cela.

Je veux revenir mais je ne peux pas. Intouchable brun.
Une voix silencieuse me commande face à la grave confrontation.

Ecoute cette voix cachée secrète.
S'il te plait n'oublie pas cette première écorchure.

Il y a toujours une petite chance, que tout le monde toujours soit de cette façon.
Je me questionne pour l'idéal, danse autour et sourit. Jamais, jamais...

Le présent m'entrelace les jambes. Mais je veux le rompre.
Ma volonté suit la direction que j'ai choisit.

Idée, rupture, talent, apparence.



2/ Neoteny
Musique et paroles: Sakito


La foule grise me pique le nez
Dans le vent sec.
Avant j'avais un idéal ou une illusion,
Mais seule la tristesse reste ici.

Un rêve n'est pas un idéal.
Je ne peux pas voir cela dans ce grand monde froid.

Une pierre précieuse, que tous porte dans son coeur,
Ne la perd pas,
Ne l'oublie pas.

A tous les adultes, qui dissipent leur énergie avec la question " Qu'est ce que la vie?"
Et ils oublient leur vraie raison de vivre.

Peut tu te souvenir?
A l'époque où tu étais brillant
Et angoissais avec innocence.

Pierre précieuse, que tous porte dans son coeur,
Ne la perd pas,
Ne l'oublie pas.

Va, le temps s'écroule
Et quitte seulement les inessentiels.



3/ LivEvil
Musique: Sakito
Paroles: Yomi



Ces jours glorieux
Cette claire place blanche
Le temps est revenu en arrière

J'entend les lourdes palpitations de la vie
Quand j'ai décidé de rester dans ma propre solutide.

La brume flotte dans l'air brillant
Les coups dans l'ombre noire des ténèbres
Comme des faiblesses grandissent dans notre esprit.

La solitude flétrit le coeur
Je survit à travers mon libre retour en arrière

Mes larmes iront pénétrées la terre sèche
Et la durcira un jour.

Allons maintenant garder la lumière et les ténèbres dans nos poitrines
Ce visage disparait, ondulant!
Cette propagation injure les ailes noires!
La pensée droite à la fin de la nuit étoilée.



4/ Raven Loud Speeeaker
Musique et paroles: Ruka


Est ce que cela va disparaitre ou être perdu dans le futur?
Est ce que la danse des nuages cache le péché, toi et les jours?
Les prisons soulignent sans espace au milieu.
La fin de l'Idéal.
Tout est devenu abandonné, a disparut dans le froid.

Prenant ta main, je marche sans défense à travers le chaos des flammes tranchantes.
Ici, tu es attaqué(e) par les virulentes griffes du temps.

Il se lève. Je frappe avec mon pied le sol distordu et tourné,
Le soleil brille quand la libération est annoncée encore une fois.

Combien de temps ai je pleuré à cause des excuses et des mensonges?
La nuit et les conneries, pas de sens!
Je n'ai plus besoin de cela.

Jusqu'à quel point les civilisations méritantes,
Ce sont elles construites sur des déceptions?
Je pleure et cherche la réponse,
Qui ne peux pas être encore trouvée.

Il se lève. Je frappe avec mon pied le sol distordu et tourné
Le soleil brille quand la libération est annoncée encore une fois.
Donne la mort au temps mort!!



5/ Gianism Roku
Musique: Sakito
Paroles: Yomi



Un rêve cramoisi, qui est fondu dans les ténèbres des Ténèbres.
Pas autoriser à trouver l'esprit de la Mort dans une ville fantôme.

Mon sang pleure. Mon coeur bat lourdement.
Je crache ma solitude et mon cri de joie est rauque.

La chose que je prend étroitement dans ma main brillante dans le futur.
Je suis prêt à me sacrifier pour retourner au soleil.

Un haut statut comme maintenant, un grand honneur comme maintenant, plus capital maintenant,
Plus de peine que maintenant, plus d'amertume que maintenant et plus brillant que maintenant.

Plus rouge, plus violet, plus créatif, plus rouge que rouge.
Cela s'attache et ne changera jamais.

Humanité, danger, néant.
Je prend la liberté et veux devenir un voleur.
J'utilise toute ma vie
Et va au sommet.

Mon sang pleure. Mon coeur bat lourdement.
Je crache ma solitude et mon cri de joie est rauque.

La flamme dans mon coeur brule tout.
Je laisserai personne déranger cette force absolue.

La chose que je prend étroitement dans ma main brillante dans le futur.
Je suis prêt à me sacrifier pour retourner au soleil



6/ Jashin to Bara
Musique: Sakito
Paroles: Ruka



Une petite pensée,
Formée du début,
Je ne suis pas capable d'effacer,
Les bourgeons du Mal.

" Laisse moi voir la fin de ton âme"
Le faux Dieu murmure tendrement et gentillement.

Nous ne pouvons avoir confiance,
Et maintenant je manis un pouvoir plein.
Cela égaille la couleur de
La vision de la Mort.

Je me questionne depuis que j'ai tout oublié
Pour penser à autre chose.
La destruction mutuel dans un petit monde.

Il n'y a plus d'espoir pour demain.
Donc je capitule face à moi même pour la destruction créée par un Dieu malfaisant.

Une fleur s'épanouit avec peu de couleur
A cause de la clareté.
Le Dieu malfaisant et les roses.

Nous ne pouvons avoir confiance,
Et maintenant je manis un plein pouvoir.
Cet ébranlement du monde
Gémit à cause de nous.

Quand j'ai reconnu cela, j'ai oublié qui j'étais.
Même maintenant je ne sais pas.
Les Ténèbres ont recouverts ma personne brisée,
Elles sourient silencieusement.

Je me questionne depuis que j'ai tout oublié
Pour penser à autre chose.
Mon coeur brisé ne sera jamais guérit.



7/ Yuki sou
Musique: Sakito
Paroles: Yomi



La neige tombe sur mes mains
Gelant profondément mon corps glacé.

J'ai toujours vu une vision de magnifiques jours que tu m'as donné.
Il y avait ces solides jours et ces durables mémoires me reviennent très nettement.

J'ai toujours été pressé de te voir, tellement que je ne pouvais dormir.
Tu te confond dans la ville lumineuse
Comme la neige fondante.

La lumière s'était déversée dans ma paume
Violait tout et injurait mon coeur.

Te souvient tu toujours de cette promesse?
Nous nous sommes juré un amour éternel.
Quand je ferme les yeux, je peux clairement voir ces jours heureux.

J'ai toujours été pressé de te voir, tellement que je pouvais pas dormir.
Dans la rancune des saisons changeantes
Cette pensée ne perdera jamais son éclat.

Tu as quitté énormement de délicatesse.
Je regarde le ciel qui me lie à toi
Et je t'attend pour toujours,
Mais tu ne viens pas...



8/ Mahora
Musique et paroles: Sakito

Je ne vois pas tes ténèbres sur ma voie future.
Le temps va sans miséricorde.

Il y a beaucoup trop de trous dans mon coeur à compter.
Cette attitude déraisonnable devient un peu visible quand la nuit tombe doucement.

Une fleur ordinaire parfois ne s'épanouit pas.
Ici, je me serre dans ma solitude
Cela me semble comme si j'étais abandonné dans le monde, dans ma solitude.

Ces jours, quand j'ai pleuré amèrement,
Maintenant je commence à comprendre le sens.

Ton silence " Adieu"
C'était la seule chance.
Si seulement je pouvais te voir dans mes rêves!
C'est juste un désir vide.

Fin. Fin. Quelque chose, tu quittais derrière comme substitué à toi
Me montre une chose importante.
S'il te plait, s'il te plait, je souhaite vraiment
Que cette pensée peut t'atteindre.

Dans le dernier coin de cette ville pluvieuse
Arrive une histoire que personne ne connait.



9/ Message
Musique et paroles: Ruka


Par la brise froide de l'hiver, j'ai reçu un signe vital d'un ami.
Je le ressent
Entendant cette voie familière.

Dans la rue familiale
Je m'étais trouvé encore,
Nous, comme ces jeunes garçons
Qui sourient brillament.

Mon coeur devenait douloureux et j'ai détaché quelque chose.
L'éclair fut perdu.
Je ne suis plus le seul
Qui est habitué à vivre une vie obéissante.

La Ville qui nous a attiré dans le passé,
Semble avoir perdu son sens parfois.
Je veux revenir à ses jours quelconques.

J'avais des amis
Avec qui je voulais être pour toujours et eux pareil pour moi.
Si seulement je pouvais les rencontrer à nouveau
Nous espérons sourire innocement comme dans les anciens jours.

Au temps où je voulais oublier le trésor
Que vous m'avez donner
Je pense à vous, dont les visages, que je vois dans le ciel, pleurent.

Par la brise froide de l'hiver, j'ai reçu un signe vital d'un ami
Je le ressent
Entendant sa chanson qui m'est si familière.

Je n'ai pas de scrupules
Au sujet de blesser ou détester quelqu'un.
Je ne suis plus le seul
Qui est habitué à vivre une vie obéissante.

J'avais des amis
Avec qui je voulais être pour toujours et eux pareil pour moi.
Si seulement je pouvais les rencontrer à nouveau
Nous espérons sourire innocement comme dans les anciens jours.

Au temps où je voulais oublier le trésor
Que vous m'avez donné
Je pense à vous, dont les visages, que je vois dans le ciel, pleurent.

Il y a toujours une blessure dans mon coeur.
Mais je ne veux pas vous rendre triste,
Vous dont je vois les visages dans le ciel.

J'ai toujours plongé dans le passé, j'ai jetté au loin.
Donc l'horloge commence son tic-tac...



10/ Ochiwa
Musique: Hitsugi, Sakito
Paroles: Hitsugi


Le temps de s'épanouir.
Il passera par dessus le temps de ta vie
Plus tard il passera
Comme une fleur.

Je peux avoir ni souhait ni espoir
Mais un rêve.
" Promis" Un jour j'ouvrirais surement les yeux.

Mes mains prennent ces ailes
Et je ne peux pas voler avec elles encore, donc je marche maintenant.
Mais je suis sûr qu'un jour le vent soufflera
Et je souhaite pouvoir voler librement.

J'étais dissimulé quelque part dans ma mémoire
Que je n'ai voulu dire à personne
Maintenant je peux raconter à quelqu'un. Donc, secrètement, je fais une chanson.

Ah, comme un enfant j'étais toujours fermé.
Personne ne restait à mes côtés
Donc j'étais seul
Et pleure tout le temps.

Mais ces jours sont passés.
Il y avait seulement des moments...
Comme une goutte
Qui tombe et coule le long.
C'est ma fleur.

Mes mains prennent ces ailes
Et je ne peux pas voler avec elles encore, donc je marche maintenant.
Mais je suis sûr qu'un jour le vent soufflera
Et me pousse en avant.
C'est le moment que j'attend.

Les ailes seulement pour le moment de voler.

Surement je volerais librement.



11/ Jibun No Hana
Musique et Paroles: Sakito


A chaque fois qu'un pétale tombait, je pleurait.
J'ai soupiré encore, quand soudainement je me suis souvenu du passé.

Toi qui me retirait d'office ma main.

Je considérais le ciel blanc voilé et murmurait ma destination.
Cette impulsion puérile était esthétique. Fleur de mon temps.

J'ai bousculé ma vie, donc cette lumière s'en va.
Je ferais un rêve dans ma main pour observer la lumière perdue.

Je m'échappe de cette mémoire sans enthousiasme.

Ah, je suis certain que toutes les accumulations des simples particules de poussière qu'était mes pensées.
Donc je médite et garde cela en mon coeur.

Âme et corps entrelacés autour d'eux même et attachés.
Je sens quelque chose et j'utilise ça pour vaincre le temps.
J'ouvre la porte sans regarder en arrière.

Le brouillard qui m'entourait me fait disparaitre.
La voix je devrais la suivre aussi clairement que possible. Maintenant le ciel blanc voilé semble beau de cette façon.
Je me sens comme si je devais prendre une sorte de décision.

Une vraie fleur, indépendante du temps, qui sera remanier pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
 
[ Trad] Anima [ 11/11]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle-traductrice
» ANIMA DONF'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♥ Musiques ♥ :: * Nightmare :: ° Songz' (Lyrics / Tablatures...) :: Lyrics-
Sauter vers: